La confusion sein/tétine n’est pas un mythe mais une réalité ! – ISIS

La confusion sein/tétine n’est pas un mythe mais une réalité !

Ce qui différencie le sein, des bouts de seins (bds), biberons et suce/ tétine :

La succion du bébé est très différente suivant qu’il prend le sein ou un biberon. Pour attraper le sein, le bébé doit ouvrir largement la bouche, afin d’avoir le mamelon au niveau du palais mou. Les mâchoires du bébé exercent une pression sur l’aréole, pour en faire sortir le lait. La langue du bébé vient s’appliquer sous le sein et presse vers le palais en un mouvement rythmique et ondulatoire, aplatissant et allongeant l’aréole et le mamelon. L’arrière de la langue se creuse en gouttière permettant l’écoulement du lait dans la gorge. Le bébé avale et prend une inspiration. Les lèvres du bébé sont totalement retroussées sur le sein. La succion permanente du bébé maintient le sein dans sa bouche et le mouvement de ses mâchoires et de sa langue fait sortir le lait.

Pour attraper le biberon, le bébé n’a pas besoin d’ouvrir grand la bouche. La tétine y pénètre sans efforts, car elle est beaucoup plus dure. Le lait coule tout seul et le bébé n’a pas besoin de faire fonctionner sa langue et ses mâchoires. La tétine est peu élastique et le bébé ne peut pas l’allonger avec sa langue. S’il tète efficacement, le lait coule généralement rapidement et le bébé est souvent amené à placer sa langue devant le trou d’écoulement pour ralentir le flot. Pour pouvoir reprendre son souffle, il pourra lâcher la tétine qui restera cependant dans sa bouche. Il en est de même pour les bouts de sein.

La confusion peut arriver n’importe quand tout au long de l’allaitement, il suffit d’un biberon, de l’utilisation des bouts de seins ou de l’utilisation de la tétine occasionnellement.

Comment la confusion se manifeste-t-elle ?

  • Mauvaise prise du sein, bébé n’ouvre pas assez la bouche pour téter.
  • Bébé est frustré de devoir faire autant d’efforts et ne sait plus comment téter donc s’énerve au sein.
  • Prise de poids lente, voire insuffisante ou inexistante, cassure dans la courbe.
  • Ne mouille plus autant de couches.
  • Refus total de prendre le sein.

Les conséquences d’une confusion

La mauvaise prise du sein entraîne une succion peu efficace ce qui réduit considérablement la stimulation de la lactation. Suit donc le cercle vicieux. La maman va penser qu’elle n’a plus de lait et donc complémenter au lait artificiel, dans un biberon. Plus de biberon = moins de tétées = moins de stimulation = moins de lait maternelle = plus de compléments = plus de biberons = SEVRAGE INDUIT

Comment y remédier ?

Si la confusion est récente, mettre bébé au sein le plus souvent et retirer complètement l’utilisation du biberon et/ou suce, bds. Si vous avez continué de compléter par peur que bébé ne soit pas assez alimenté, il est indispensable de le complémenter au DAL exclusivement. De cette manière, bébé sera nourrit et sa succion restimulera la lactation.

En cas de confusion, il peut être nécessaire de prendre rendez-vous avec une conseillère en lactation IBCLC.

-ISIS-  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *